Le Real Madrid a finalement perdu un match dimanche, pour la première fois dans un parcours record de 40 matches.

Peut-être l'équipe de Zinedine Zidane aurait dû tenir compte de l'avertissement qu'elle avait donné jeudi dans la Copa del Rey, quand Séville a pris une avance de 3-1 en deuxième manche avant un score final de 3-3.

Et c'est Sevilla qui a eu l'honneur de mettre fin à la série invaincue de Madrid dimanche, grâce à un but de temps de blessure de Stevan Jovetic, l'ancien attaquant de Manchester City.

Les chiffres derrière la course de Madrid sont assez stupéfiants. Quelque 284 jours s'étaient écoulés entre la défaite de l'UEFA Champions League face à Wolfsburg en avril et la défaite de Séville. Au cours de cette période Madrid a marqué 108 buts.

Il a gardé 15 draps propres, et Ball d'Or vainqueur Cristiano Ronaldo a marqué quatre tricks de chapeau. Madrid a encaissé 40 buts et a battu le record espagnol de Barcelone pour les jeux consécutifs invaincus dans le processus. La Juventus détient le record européen, faisant 43 matchs invaincus dans toutes les compétitions de la saison 2011-12.

 

La tâche maintenant pour l'équipe de Zidane sera d'appeler la force mentale pour commencer une autre course. Madrid face à Celta Vigo dans les quarts de finale de la Copa del Rey mercredi.